La sécurité des personnes vivant seules (2ème partie)

Si l’on s’attarde sur les disparités régionales quant aux personnes qui vivent seules, il s’avère qu’a Paris, elles sont plus nombreuses que dans toute l’Ile de France (le Parisien, 2012). De plus, Paris regroupe le plus de personnes vivant seules que le reste de la France (Insee). Une des explications suggérées est que les studios constituent la majorité des logements dans la capitale. Cela peut être attribué à une multitude de choses, à partir des changements culturels jusqu’à la montée des médias sociaux. Sur ce, nous allons poursuivre la liste des conseils concernant votre sécurité et votre protection pour vous qui logez seul ou seule dans votre habitation.

Un chien, pas seulement comme animal de compagnie

Ce n’est pas simplement en tant qu’animal de compagnie qu’il vous faut un chien. Vous avez besoin d’un chien aussi pour votre sécurité. Un chien fait office de colocataire et de plus, il est toujours présent à la maison. Juste le fait d’avoir un chien diminue la probabilité d’être la cible de malfaiteurs. Une alarme seule ne suffit pas à assurer votre protection, et de nombreux criminels savent comment la désactiver. Avec un chien, vous obtenez une alarme qui ne peut

Un chien pour votre securite

Chien pour votre securite

pas être neutralisée. Ne cherchez pas un chien trop agressif, il doit juste aboyer quand des étrangers s’approchent trop près de chez vous ou qu’un cambrioleur fait une tentative d’effraction. Et puis, vous gagnerez aussi un animal de compagnie qui vous aidera à vous sentir moins seul. Par contre, si vous n’avez pas de place ou le temps pour bien prendre soin d’un animal, alors, malheureusement, cette méthode ne fonctionnera pas pour vous. Assurez-vous en au préalable, car c’est un engagement que de prendre soin d’un animal.

Fermez volets, stores et rideaux la nuit venue

Il est préférable de fermer volets et rideaux à l’intérieur de votre logement quand il commence à faire nuit. Une fois que le soleil se couche, allumez vos lumières. Quelle que soit votre routine, assurez-vous de la maintenir, car les criminels observent souvent les foyers, recherchant des changements dans la routine des résidents, signe évident d’absence et donc une occasion de cambrioler. Le but, entre autres, est que si vous allez passer la nuit ailleurs que chez vous, il faut faire en sorte de conserver ces habitudes quotidiennes qui constituent le signe de votre présence. Par exemple, vous avez décidé que vos stores resteraient fermés toute la journée parce que vous ne prévoyez pas de rentrer chez vous pendant quelques jours. La plupart des gens pensent qu’il est beaucoup plus facile de garder les stores fermés tous les jours. Ils vont donc les laisser ainsi pendant leur absence. Ils préservent l’apparence pour favoriser leur sécurité.

Fermez les fenêtres

Une fenêtre ouverte peut vraiment faire l’affaire d’un malfaiteur. Elle est pour lui comme une invitation. La plupart des criminels étant paresseux, ils vont donc d’abord repérer un point d’accès facile à ouvrir. Outre un accès rapide, ils ont moins d’efforts à fournir et puis ils ne se font pas remarqués. Souvenez-vous : une fenêtre ouverte va faire la différence pour le cambrioleur qui doit choisir de voler votre maison ou un autre. Les fenêtres que vous laissez ouvertes pour aérer votre intérieur doivent être reliées à une alarme et doivent être aussi près que possible de votre lit ou au contraire, aussi loin que possible. Cette décision devrait être basée sur votre peur, ou pas, de la confrontation physique avec un éventuel malfaiteur. Là aussi, faites en sorte de conserver la meme routine pour ne pas montrer de signes d’absence.

Faites confiance à votre instinct

Si vous entendez un bruit suspect et que vous craignez qu’il s’agit d’une personne qui essaie de s’introduire chez vous, levez-vous et allez inspecter l’endroit. Allumez les lumières. Jetez un coup d’œil aux alentours. Si vous êtes vraiment inquiet, appelez la police. Si vous êtes persuadés de la présence d’un malfaiteur, essayez de sortir de chez vous et allez chercher refuge chez un voisin. Ne laissez pas la peur vous envahir et vous paralyser, prenez des mesures et les bonnes décisions. Vous vivez seul, il est donc légitime de chercher un soutien, que ce soit le voisin ou la police.

Vous devez agir dès que votre instinct vous signale qu’il y a un problème. Cette attitude vous permet de prendre une décision éclairée sur la façon de remédier à un éventuel problème.

No votes yet.
Please wait...